Les Repas du Bonheur
Aula du Collège de Bethusy à Lausanne - Du 24 au 30 décembre
et
Foyer paroissial de l'église catholique de Renens - Du 24 au 30 décembre

 Vous pouvez nous rejoindre sur Facebook

 

Objectif Coeur est une petite association qui a été créée par une dizaine de jeunes lausannois en 1993. En s'inspirant des Restos du Coeur français, ils ont décidé d'organiser une semaine de repas gratuits ouverts à tous.

"Nous ne sommes ni des professionnels du social, ni un groupement religieux. Notre point commun est d'avoir envie d'offrir un peu de notre temps pour les autres. Notre récompense est de voir fleurir des sourires sur le visage des personnes que nous accueillons."

De multiples choses ont dû être mises en place. Afin de récolter un peu d'argent, ils ont organisé des ventes de pâtisseries au marché de la Riponne à Lausanne, ainsi qu'une soirée disco pour les jeunes. Des dons ont été obtenus de diverses entreprises et un stand aux nocturnes de Lausanne a permis de faire connaître leur action. La ville de Lausanne a mis gratuitement à leur disposition un réfectoire scolaire et des emplacements pour des banderoles. Deux apprentis cuisiniers se sont mis au fourneaux et les Repas du Bonheur ont pu avoir lieu pour la première fois.

Comme tout s'est bien passé, ils ont décidé de continuer chaque année. De multiples modifications ont été apportées au fil des ans mais l'idée de base reste la même. Par exemple, les apprentis cuisiniers ont été remplacés par un cuisinier professionnel. De plus, les ventes de pâtisseries ont été abandonnées car elles étaient peu rentables.

Diverses personnes ont apporté leur soutien. L'association théâtrale "La clé des champs" à Cottens (FR), a offert la moitié de la recette d'une de ses représentations. Henri Dès, le parrain de l'association, a fait don d'un tiers de la recette d'un de ses concerts au théâtre de Beausobre à Morges. Plusieurs journaux et radios ont parlé des Repas du Bonheur et ont ainsi contribué à les faire connaître. Diverses personnalités sont venues donner un coup de main en animant ou servant les repas. De multiples musiciens et danseurs ont participé en donnant bénévolement un spectacle pendant les repas eux-mêmes.

Objectif Cœur, année après année

Le 21 janvier 1993, signatures des statuts et donc création de l'association. Elle organise une soirée disco dans l'année pour ramener des fonds. L'association contracte une assurance de responsabilité civile. La ville de Lausanne met la grande salle d'Entrebois à Bellevaux à disposition et une entreprise de construction prête leurs bus de chantier pour assurer le transport de marchandises et de personnes.

L'association Objectif cœur est née...

En 1994, nous organisons un concert des "Wooloomooloo Aliens" à la salle communale d'Echandens. L'association théâtrale "La clé des champs" offre la recette d'une de ses représentation. Le succès de ces deux soirées conforte déjà les comptes de l'association pour l'édition de cette année.

En 1995, Henri Dès offre le cachet d'une soirée donnée à Beausobre, à trois associations de bienfaisance qu'il parraine, dont la nôtre.

En 1996, l'association organise une soirée électro dans le centre de loisirs de Bellevaux. L'association essaie de toucher un public plus jeune. La soirée est un succès partiel.

En 1997, l'association ouvre une case postale pour faciliter l'envoi du courrier de nos donateurs. Jusqu'à présent, le courrier arrivait chez les diverses personnes concernées dans le comité. Aujourd'hui il est centralisé.

En 1998, nous avons mis en place une nouvelle façon de procéder à la distribution de repas. Nous avons crée une "carte d'entrée". En effet ces dernières années, nous avons pu constater un certain gâchis au niveau de la nourriture. Les personnes qui arrivaient en premier pouvaient se servir à volonté au buffet froid ainsi qu'aux boissons et en fin de soirée, les derniers arrivés ne trouvaient plus grand chose sur les tables et les poubelles étaient pleines de nourriture. Ainsi le comité a décidé de créer une "carte d'entrée" donnant droit à une seule assiette d'entrée, du menu, du dessert et trois boissons. Bien sûr, si quelqu'un désire une assiette de plus, elle lui sera offerte avec le plus grand des plaisirs, mais cela nous évite aujourd'hui de mettre trop de nourriture à la poubelle et de satisfaire encore plus de gens.

En 1999, la production de disques "Mary-Josée" à Paris, nous propose de faire figurer sur un CD d' Henri Dès, dans le livret de paroles, un résumé sur l'association. Nous créons un numéro vert pour faciliter les communications durant le mois de décembre. La ville de Lausanne nous informe d'un éventuel déménagement pour cause de transformation de la salle d'Entrebois.

En 2000, cette dernière année sur Bellevaux sera soulignée par un nombre record de distribution de repas, 1857 assiettes servies du 24 au 31 décembre.

En 2001, pour la première fois, nous avons dû quitter le quartier d'Entrebois. Les travaux de rénovation du collège de Bellevaux nous ont obligé à tenter l'expérience dans un autre quartier de Lausanne. C'est finalement à Malley que nous avons trouvé un lieu à notre convenance. Ainsi nous branchons la remorque frigorifique dans la cour de l'église au chemin de Rionzi. Le taux de fréquentation a diminué en relation à notre déplacement. De plus, nous sommes obligés de retirer la soirée du réveillon, pour cause d'occupation de cette nouvelle salle.

En 2002, Objectif Cœur crée son site Internet ! Cette année là, nous avons connu une fréquentation très importante à Malley, certainement due à un effet de "bouche à oreille" qui a ainsi amené près du double de personnes que notre première expérience.

En 2003, cette troisième et dernière année sur Malley nous confirmera d'un réel besoin d'ouvrir plusieurs sites dans les alentours de Lausanne afin de servir au mieux les personnes éloignées de Bellevaux.

En 2004, nous avons pu récupérer les lieux initiaux dans une ambiance toute neuve. En effet, la grande salle de Bellevaux a retrouvé une nouvelle jeunesse notamment avec sa cuisine professionnelle équipée de tout ce dont nous avons besoin.
Aussi, depuis cette année, les fumeurs seront priés d'aller écraser leur cigarette à l’extérieur. Un nouveau souffle pour la salle suite à la mauvaise expérience à Malley concernant la ventilation.

En 2005, nous avons recherché et participé au financement pour la création d’un orphelinat au Vietnam, dans la région de Hue. Visiter le site de l’association concernée. www.aevhs.org

En 2006, nous décidons d’ouvrir une nouvelle salle dans l'ouest lausannois. Ainsi, en collaboration avec l’association des Familles du quart monde, un deuxième lieu est disponible du 24 au 27 décembre. Le 24 décembre est organisé par l’association de Renens et son « Noël en cœur » et les 3 autres jours par Objectif Cœur.

En 2007, nous confirmons que l'ouverture de la deuxième salle sur Renens est nécessaire. Cela au point de vue fréquentation ainsi qu'au point de vue du désengorgement de la salle de Bellevaux durant les premiers jours. La fréquentation est pour ainsi dire doublée sur Renens et augmentée encore d'une centaine de repas sur Bellevaux.

En 2008, l'année commence avec une inondation dans la cuisine lors de la première soirée. Après avoir maîtrisé l'incident, la soirée peut continuer. La semaine des repas s'est très bien passée avec des chiffres stables pour la salle de Bellevaux. A Renens, pour sa troisième année, tout se passe très bien, avec une légère augmentation de la fréquentation.

En 2009, Luc et Raphaël se sont lancé un défi et ont décidé de courir pour la première fois un marathon. Ils ont proposé de faire cette course sous les couleurs d'Objectif Cœur et de trouver des parrains pour chaque kilomètre parcouru. Ils ont couru les 42Km du marathon de Lausanne, le 25 octobre sous les encouragements du comité (fans club) d'Objectif Cœur. Nous avons également tenu un stand au Marathon Expo afin de trouver des parrainages et faire connaitre l'association.

Les nouveaux membres du comité très motivés et une nouvelle organisation au buffet ont en fait une année très agréable. Néanmoins notre chère samaritaine a bien travaillé avec quelques petites blessures mais sans gravité.

En 2010, nous décidons d’organiser le premier repas de soutien de l'association. Avec plus de 100 participants, la soirée fût une réussite, diverses animations et une tombola étaient au menu des festivités.

Vu la réussite du marathon en 2009, nous décidons de retenter l'expérience. Six personnes ont couru les 10 km et une personne le semi marathon (21km). Notre fans club était présent au départ et à l'arrivée. Nous sommes même partis en train à La Tour-de-Peilz pour le départ du semi marathon, ce qui fut un marathon en soi! Nous avons même gagné le prix du plus beau stand du Marathon Expo!

Un coureur a également fait les 42Km du marathon de New-York pour notre association.

Au mois de novembre, après la présentation de notre dossier et les votes des internautes, nous avons remporté avec six autres associations un chèque de Frs 5'000.- des magasins Conforama.

Lors des Repas du Bonheur, nous avons passé une très bonne semaine. Renens a vécu quelques changements avec une nouvelle responsable.
Atteindre la salle d'Entre-Bois ne fut pas une chose facile les premiers soirs, en effet, la neige et le froid ont rendu l'accès à la salle difficile. Mais ensuite la météo nous laissa un peu de répit.

En 2011, la course continue à prendre sa place comme moyen de récolte de fonds. En effet, deux femmes ont participé à la course de Morat - Fribourg et ont parcouru les 17.17Km pour notre association. Ensuite, au marathon de Lausanne, six coureurs ont pris le départ du semi-marathon, six au 10Km et deux au 10Km en Nordic Walking. Et pour finir l'année en beauté, six employés de l'entreprise Trianon, ont parcouru les 42Km du marathon de New-York.

Au mois de décembre, nous avons également pris part au marché de Noël de Chailly.

Lors des Repas du Bonheur, le temps agréable a permis une augmentation de la fréquentation à Lausanne et à Renens. Plus de 200 bénévoles nous ont soutenus au cours de cette semaine.
De plus, la salle de Renens a pu ouvrir un soir supplémentaire, le 28 décembre.
Nous mettons également en place les inscriptions pour les bénévoles par Internet.

En 2012, Objectif Cœur a affronté le froid et la neige le 28 octobre pour soutenir les six coureurs qui ont parcouru les 10Km et les trois coureurs qui ont parcouru les 20Km du Lausanne Marathon. Auparavant, le 30 septembre, Annelaure a parcouru les 42Km du Marathon de Berlin pour soutenir notre association.

Lors des Repas du Bonheur, nous avons dû affronter quelques problèmes techniques (lumière, chauffage et lave vaisselle). La salle de Lausanne a été pleine durant trois soirées. La météo fut agréable et a donc permis un accès facile à la salle.

En 2013, le comité se met rapidement au travail afin d'organiser, le samedi 28 septembre, un repas de soutien en l'honneur des 20 ans de l'association. La soirée fut magnifique et le parrain, Henri Dès, nous honora de sa présence.

Du 22 au 28 juillet, le Tournoi du Cœur de tennis se déroula à Pully, l'association Objectif Coeur a reçu à cette occasion un chèque de CHF 5'000.-.

L'année fut sportive, Sébastien Viret a participé aux "24h de Natation" afin de récolter des fonds pour Objectif Coeur. Le 13 octobre, Annelaure Rosset a parcouru le marathon de Chicago pour notre association. Et le 27 octobre, le Lausanne Marathon se déroula partiellement sous la pluie, plusieurs membres du comité ont parcouru 10Km en marchant, banderole à la main. Puis 10 coureurs ont pris le départ des 10 Km course et un coureur des 20 Km.

Lors des Repas du Bonheur, nous avons organisé une soirée "Spécial 20 ans" pour laquelle la salle fut décorée de manière festive. La soirée du 29 décembre, traditionnel loto, a rempli la salle en seulement 10 minutes. Pour tous, la semaine fut belle.

En 2014, le tournoi du Cœur, organisé par le Tennis-Club Pully du 4 au 8 août a soutenu, cette année encore, l'association Objectif Coeur et a ainsi offert un chèque de CHF 5'000.-.

Lors du Lausanne Marathon, le 26 octobre, le comité a encouragé  une marcheuse de walking, un marathonien, 11 coureurs du semi-marathon et 6 coureurs des 10 Km qui ont couru afin de récolter des fonds pour les Repas du Bonheur.

Durant de la semaine des repas, les Repas du Bonheur à Renens ont eu lieu du 24 au 27 décembre. Il a été décidé de supprimer la soirée du 28 décembre pour cette année. A Lausanne, les Repas du Bonheur ont eu lieu du 24 au 30 décembre. La neige et le froid ont joué les trouble-fêtes : les mauvaises routes et le froid glacial ont probablement empêché des gens de se déplacer. Ceci pourrait expliquer la diminution du nombre de repas distribués, outre le jour de moins à Renens. Nous avons également eu des bénévoles de marque durant trois soirs ! Six joueurs du LHC sont venus nous prêter main forte. Le comité garde de merveilleux souvenirs de cette semaine.

En 2015, le 3 et 4 octobre ont eu lieu les 24 Heures de Natation à Lausanne durant lesquels 5 nageurs ont participé afin de récolter des fonds pour l'association.

Lors du Lausanne Marathon, le 25 octobre, le comité a encouragé 6 marcheuses de Nordic walking et walking, 3 coureurs du semi-marathon et 6 coureurs des 10 Km qui ont couru afin de récolter des fonds pour les Repas du Bonheur.

La semaine des Repas du Bonheur s’est déroulée du 24 au 28 décembre à Renens et du 24 au 30 décembre à Lausanne. Nous avons pu bénéficier d'une météo clémente durant toute la semaine et deux soirées ont ainsi été complètes à Lausanne. Nous avons également eu des bénévoles de marque durant trois soirs ! Trois joueurs du LHC sont venus nous prêter main forte ainsi que Mme Béatrice Métraux, Conseillère d'Etat.

Ce fut encore une fois une magnifique semaine.

En 2016, le 8 et 9 octobre ont eu lieu les 24 Heures de Natation à Lausanne durant lesquelles un nageur a participé afin de récolter des fonds pour l'association.

Lors du Lausanne Marathon, le 30 octobre, le comité a encouragé 6 marcheurs de Nordic walking, 5 coureurs du semi-marathon et 2 coureurs des 10 Km. Pour couronner le tout, 2 coureurs se sont fixés l’objectif de courir pour la première de leur vie un marathon. Tous se sont fait parrainer pour le Repas du Bonheur.

Le 6 décembre, lors de l’inauguration de la nouvelle Coop d’Ecublens, l’Association Objectif Cœur a reçu un chèque de CHF 5'000.- sous l’impulsion de notre parrain Henri Dès.

La semaine des Repas du Bonheur s’est déroulée du 24 au 28 décembre à Renens et du 24 au 30 décembre à Lausanne. Plus de 300 bénévoles ont soutenu l’association pour le service des repas mais l’épidémie de grippe a eu raison de plusieurs d’entre eux. Malgré tout, la semaine des repas a pu se dérouler sans encombre. Cette année, deux soirées ont été complètes à Lausanne et la fréquentation de Renens a augmenté. Nous avons également eu des bénévoles de marque durant quatre soirs ! Neuf joueurs du LHC sont venus nous prêter main forte durant trois soirées ainsi que M. Oscar Tosato Municipal de Lausanne, qui est venu servir les repas durant une soirée. A Renens M. Jean-François Clément, Syndic, est venu assister aux repas durant deux soirées et Mme Karine Clerc, Municipale, nous a fait l’honneur de sa présence le 24 décembre.

Ce fut encore une fois une magnifique semaine des Repas du Bonheur.

En 2017, le 22 octobre durant le Lausanne Marathon, une coureuse a parcouru les 42 km du Marathon, deux coureurs les 21 Km du Semi-Marathon, quatre coureurs les 10 km du Quart de Marathon et neufs marcheurs ont parcouru les 10 Km du (Nordic) Walking. Grâce à ces sportifs, l’Association Objectif Cœur a pu récolter des fonds pour financier les Repas du Bonheur. Les membres du comité étaient présents tout au long de la journée pour les soutenir durant leur défi sportif.

Les Repas du Bonheur 2017 se sont déroulés pour la première fois du 24 au 30 décembre à Renens, en effet l’augmentation de la fréquentation nous a encouragé à ouvrir la salle pour deux soirées supplémentaires et cela sans regret car deux soirées furent complètes. Durant cette semaine des repas, Mme Karine Clerc, Mme Patricia Zurcher et M. Didier Divorne municipaux de Renens ainsi que M. Jean-François Clément Syndic de Renens sont venus participer aux Repas du Bonheur. De nombreuses animations ont également divertis nos convives tout au long de cette semaine.

Du côté des Repas d Bonheur à Lausanne, la salle a déménagé d’Entre-Bois après plus de 20 ans d’exploitation à l’Aula du collège de Béthusy. Ce nouveau lieu a engendré de nombreuses modifications et a mis les nerfs des membres du comité à rude épreuve mais soirs après soirs de nouvelles habitudes se sont mises en place et la semaine s’est finalement bien déroulée. Ce changement de lieu a forcément engendré une légère diminution de la fréquentation.

Durant cette semaine, l’humoriste Thomas Wiesel est venu nous rendre visite. M. Oscar Tosato et M. David Payot municipaux de Lausanne, Lauriane Gilliéron Miss Suisse 2005 et actrice ainsi que onze joueurs du LHC sont venus en tant que bénévoles.

Durant deux soirées, Raffaella et Emma, deux coiffeuses professionnelles sont venues couper les cheveux d’une quarantaine de bénéficiaires pour leur plus grand plaisir.

Nous tenons également à remercier les plus de 300 bénévoles qui nous ont soutenu tout au long de la semaine car sans eux, rien ne serait possible.

 

Tous ces efforts n'ont pas été inutiles. En effet, chaque année nous offrons de nombreux repas :

1993 Bellevaux 544 repas          
1994 Bellevaux 635 repas          
1995 Bellevaux 710 repas          
1996 Bellevaux 960 repas          
1997 Bellevaux 1'400 repas          
1998 Bellevaux 1'500 repas          
1999 Bellevaux 1'700 repas          
2000 Bellevaux 1'857 repas          
2001 Malley 947 repas          
2002 Malley 1'541 repas          
2003 Malley 1'550 repas          
2004 Bellevaux 1'552 repas          
2005 Bellevaux 1'678 repas          
2006 Bellevaux 1'710 repas + Renens 240 repas = 1'950 repas
2007 Bellevaux 1'812 repas + Renens 424 repas = 2'236 repas
2008 Bellevaux 1'815 repas + Renens 446 repas = 2'261 repas
2009 Bellevaux 1'729 repas + Renens 371 repas = 2'100 repas
2010 Bellevaux 1'244 repas + Renens 318 repas = 1'562 repas
2011 Bellevaux 1'647 repas + Renens 473 repas = 2'120 repas
2012 Bellevaux 1'887 repas + Renens 467 repas = 2'354 repas
2013 Bellevaux 1'668 repas + Renens 547 repas = 2'215 repas
2014 Bellevaux 1'339 repas + Renens 374 repas = 1’713 repas
2015 Bellevaux 1'554 repas + Renens 593 repas = 2'147 repas
2016 Bellevaux 1'667 repas + Renens 683 repas = 2'350 repas
2017 Bethusy 1'453 repas + Renens 964 repas = 2'417 repas